dimanche 2 février 2014

Des Fées pour changer

La  bien bonne journée à tous...

Parlez bas et mettez sous vos pas quelques ouate douillette.
Approchez-vous sans bruit, ne faite pas les piplettes,
Et si besoin serrez un baillon sur vos bouches,
car nos invités sont du genre farouches.

Les avez-vous déjà croisées au détour d'un chemin?
Dans le pays Alpin, le terroir jurassien?
Vous êtes-vous déjà laissé ensorceler
Par les entrelacs de leurs cheveux moirés 
ou par l'éclat de nacre de leurs peaux dénudées?

A moins que ce ne soit par les éclats tranchants de leurs rires licencieux, 
par leurs regards francs et leur goût des jeux irrévérencieux.
Les mots de la fin seront médiévaux,
Bliaut et tabellion.


ChaLouP

1 commentaire :

  1. Quelle poésie,quelle douceur,quelle paix...Ca tombe à pic dans ce monde plein de tumultes!

    RépondreSupprimer